Samedi, de nombreuses personnes ont visité l’Esat Auguste-Rodin à l’occasion des portes ouvertes bisannuelles.

Une centaine de personnes en situation de handicap travaillent au sein de l’ESAT Auguste-Rodin. Ils font de la sous-traitance industrielle, des activités artisanales, des prestations de services aux entreprises.